Méditation

« La méditation, c’est tout simplement l’entraînement de l’esprit », nous dirait Matthieu Ricard,
et je suis certain qu’elle séduira plus d’un(e) introverti(e) comme moi !

Car si on a tendance à réduire la méditation à une simple relaxation, c’est infiniment plus que ça ! Le fait de se poser et de se concentrer sur sa respiration, effectivement, c’est reposant, mais c’est selon moi une conséquence plus qu’une finalité.

La méditation – et c’est là première raison pour laquelle je médite – vise en autres la connaissance de soi et la pleine conscience en vue de l’épanouissement personnel :

C’est pourquoi en tant qu’introverti je m’y suis vivement intéressé, notamment pour surmonter des difficultés qui sont parfois communes aux introvertis – telles que le manque de confiance en soi.
Je pratique également la méditation pour la connaissance de ses émotions, car en tant qu’hypersensible mes émotions sont très intenses et il n’est pas rare que j’en sois submergé. C’est peut-être même ce qui me lie le plus à la méditation.

Quand on médite, on prospecte très loin en soi et je crois qu’on ne peut pas délimiter les frontières de son monde intérieur, donc la méditation est d’autant plus riche que l’humain est complexe !

Bref, que vous soyez introverti(e) ou hypersensible – ou les deux, cela n’est pas rare – voire même aucun des deux – extraverti(e) ? – la méditation a probablement beaucoup à vous apporter.

C’est la raison pour laquelle je vous partage mes méditations que je dédie tout particulièrement aux introverti(e)s et aux hypersensibles !