Ma découverte du Massif des Écrins

Dans mon article « Pourquoi je photographie ? » je vous révélais, empli d’enthousiasme, ma volonté de vous partager régulièrement mes expéditions avec un appareil photo entre les mains. Bon, sans grande surprise, j’ai avancé une idée et finalement je n’ai rien fait jusque là xD Mais cette fois-ci, je suis bien décidé à tenir mes promesses ! Alors voici un premier article illustré de mes photographies. Bonne (petite) lecture et bon visionnage 🙂


Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ses montagnes sont massives et imposantes. Les nuages se déchirent contre ses parois rocheuses…

Notre randonnée avec Basile dans le Massif des Écrins me laisse mes plus beaux souvenirs de montagne depuis quelques années ! En vue de découvrir le lac de la Muzelle, nous avons surmonté près de 1600 m durant deux à trois heures sur moins de 6km, mais les efforts ont été vite récompensés.

Les paysages du Massif des Écrins ont tout pour me plaire ! Sauvages, grandioses, quelque peu rustiques… rien à voir avec mes précédentes expéditions dans le Vercors qui s’avère plutôt chaud et sec. En l’occurrence, la végétation est au rendez-vous et le sentier démarre dans une forêt abondante, verdoyante même et agrémentée de cascades. Un vrai régal ! L’humidité et la fraîcheur des sous-bois est d’autant plus appréciable pour une randonnée ardue en plein été. J’apprécie par ailleurs ses premiers sapins lorsque nous atteignons les pierriers .

Pour une randonnée annoncée comme « difficile », je suis parti léger : mon canon 80D et un 20mm EF 2.8, idéal pour la photographie de paysage, sans parler de son excellent piqué 😀 Jusque là, je me suis longtemps consacré à la macro, ainsi j’ai beaucoup aimé changer de focale.

Ma première préoccupation est de retranscrire l’aspect massif de ses reliefs. Pour cela je prends du recul afin de capturer les randonneurs qui paraissent alors tout petit dans l’image – voir la photographie plus haut !

La dernière montée est rude, avec ses escaliers qui n’en finissent jamais – nous nous sommes d’ailleurs persuadé à plusieurs reprises que nous arriverions au terme de la prochaine butte en vue, avant de constater chaque fois que le sentier se poursuit. Cependant, le paysage est très vert et en ce sens agréable. Nous nous accordons quelques arrêts de temps à autre pour admirer ses cascades et observer ses marmottes faire les belles 😉

Avec beaucoup d’efforts, nous parvenons finalement au lac de la Muzelle, à 2105m d’altitude. Je suis émerveillé par la couleur sublime du lac, que Basile ne manque pas de photographier 😉

IMG_0752-HDR-26

IMG_0816-HDR-19

Nous décidons néanmoins de poursuivre nos efforts et nous empruntons un chemin qui nous permet d’apprécier de plus près ses cheminées de fée, ainsi que la Roche Percée.

Ce dernier effort nous mène à plus de 2500m d’altitude, où nous pouvons contempler davantage encore les vues splendides qui s’offrent à nous.

Bon, une fois là haut, il faut reconnaître que nous commençons à nous les cailler ! Un dernier cliché des glaciers, et nous faisons demi-tour…


Vous aimez la montagne ? Vous avez déjà fait des randonnées dans le Massif des Ecrins ? Racontez-moi tout en commentaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s