La solitude (re)vue par un introverti

Et si pour une fois, on peignait la solitude autrement qu’en noir et blanc ?

Après mon article Le couple idéal (re)vu par un introverti, j’avais envie de rédiger un autre « coup de gueule », cette fois-ci dédié à la solitude.

Dans notre société actuelle, il semblerait que la solitude soit incontestablement synonyme de tristesse ou de dépression. Il suffit de survoler les images sur google pour s’en convaincre : ce sont toujours les mêmes qui ressortent – un individu isolé dans un vaste paysage, dont la posture nous laisse penser qu’il est accablé par la peine. Soit dit en passant, google image est le miroir qui nous renvoie tous les clichés dont notre société est imprégnée, quel que soit le sujet !

La solitude est-elle irrémédiablement enclin à la tristesse ? Pour les plus introvertis d’entre nous, ne représente t-elle pas un lieu de repos et une source de créativité ?


Dans un monde extraverti

man-3296652_1280.jpg

Une perception extravertie

Je pense que cette image de la solitude découle tout droit de la société extravertie telle que Susan Cain nous l’expose et nous en démontre les fondements. Mais ne vous méprenez pas, je ne dis pas cela pour culpabiliser nos amis extraverti(e)s, loin de là 😉 Simplement, en prendre conscience peut nous aider à nous en détacher et à forger librement notre propre rapport à la solitude.

En effet, il apparaît clairement pour des personnes plutôt extraverties que la solitude est un mot qui fait peur. Ce qui paraît assez évident, puisqu’elles se ressourcent dans le contact humain – tout le contraire de nous, pour faire simple.

C’est ce que je constate également à travers mes amis extravertis. La plupart du temps, ils redoutent la solitude, car ils ne tardent à s’ennuyer lorsqu’ils sont loin de leur amis. Ainsi, ils tendent tout naturellement à côtoyer les copains et les copines ^^ Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont incapables de s’occuper dans la solitude, bien au contraire, mais il ne faut pas que cela dure trop longtemps…

Par corrélation, on comprend mieux pourquoi notre société tend à présenter la solitude en noir et blanc.

Aussi, je crois qu’il est important d’en avoir conscience et de se soucier d’appréhender la solitude sous notre propre regard. Après tout, le vécu de la solitude est très subjectif et cela se ressent clairement dans la réalité : personne ne la vit de la même façon 😉

Une confusion entre solitude, isolement et sentiment de solitude…

Une autre chose qui pose problème selon moi, dans cette perception erronée de la solitude, c’est la confusion, le plus souvent, entre la solitude et le sentiment de solitude. Vous percevez la nuance ?

La solitude, si on reprend une définition simple et claire du dictionnaire – en l’occurrence celle du CNRTL – on obtient : « Période, moment pendant lequel une personne est seule.« 
Autrement dit, c’est tout autre chose que se sentir seul ! Car la solitude n’implique pas que l’on se sente seul avant de sombrer dans une peine quelconque. Par définition, ce n’est autre qu’un fait, selon lequel on est physiquement seul.

Le sentiment de solitude, en ce qui me concerne, je l’ai ressenti pour la dernière fois en formation, c’est à dire en étant entouré d’un nombre non négligeable de personnes… Car oui, on peut très bien se sentir seul en étant entouré, d’où une raison de plus de penser que solitude ne va pas – nécessairement – de pair avec sentiment de solitude. A vrai dire, je me suis plus souvent senti seul en présence d’autres personnes qu’en étant réellement seul, par exemple dans mon petit studio.

Aussi, être seul n’est pas nécessairement lié à un isolement. L’isolement découle d’une volonté d’être seul, de se couper d’autrui, malgré un besoin fondamental d’avoir de la compagnie et notamment dans ces moments précis ou en tant normal on est accompagné. Dans ce cas, effectivement, la démarche est peu seine et nous expose notamment à la tristesse. Mais on peut choisir la solitude sans pour autant être guidé par un mal-être.

En fait, être seul, dans la vie, c’est une chose courante et pour la plupart d’entre nous, notamment introverti(e)s, c’est un moment indispensable pour se ressourcer et se consacrer à ses projets.

Dans notre monde d’introverti

turkey-3048299_1280

« La solitude est-elle irrémédiablement enclin à la tristesse ? Pour les plus introvertis d’entre nous, ne représente t-elle pas un lieu de repos et une source de créativité ? »

Un besoin de solitude

Enfin nous y voici, dans notre réalité d’introverti(e) ! 😉 Et oui, si on en croit la théorie, les introvertis tels que moi se ressourcent pleinement dans la solitude. Soit dit en passant, les introvertis représenteraient pas loin de la moitié de la population ! Une raison de plus de redonner sa juste valeur à la solitude 🙂

Pour ma part, cela ne fait aucun doute. Si le contact humain peut rapidement m’épuiser, la solitude, à contrario, me ressource infiniment. C’est fondamental, j’ai besoin de moment quotidien pour me consacrer à mes pensées, m’abandonner à mes rêves et m’investir dans mes projets… Sans cela, je tends à me refermer sur moi même et je deviens désagréable.

Une source de créativité

En parlant de projet, beaucoup d’introvertis s’avèrent nettement plus productifs et efficaces lorsqu’ils sont seuls avec leurs pensées, et plus d’un introverti renommé a trouvé la créativité dans la solitude.

Susan Cain, par exemple, ne manque pas de rappeler combien elle a aimé écrire son livre, seule, pleinement confrontée à ses pensées, ses réflexions et ses gribouillis. A titre d’exemple, elle nous cite également d’autres auteurs tels que J.R.R Tolkien, Vincent van Gogh, Darwin, Einstein…

De même pour moi, je me sens beaucoup plus enclin à la créativité en étant seul, car le regard de l’autre ou sa façon de pensée est souvent un frein, sans parler du fait que les échanges peuvent me fatiguer. En somme, j’ai beaucoup plus d’énergie et les idées abondent bien davantage 🙂

La solitude, je la peins en couleur, et vous ?

person-110303_1280

Pour conclure, je tenais à écrire cet article parce que je constate que beaucoup de jeunes introverti(e)s se persuadent que leur solitude est un problème, que quelque chose ne va pas chez eux, et tendent à la décrire à tort comme un isolement.

Cela est probablement la cause des clichés et jugements dont nous sommes assenés, et c’est se faire du mal que de renier un besoin fondamental.

En fait, que vous soyez introverti(e) ou extraverti(e), l’important réside dans votre vécu de la solitude et non dans ce qui peut-être dicté par les normes.

Ne l’oubliez pas, fondez votre propre rapport à la solitude, peignez en un tableau avec toutes les couleurs de l’arc-en-ciel si c’est cela qu’elle vous inspire, au fond, car la solitude peut-être une source fondamentale d’énergie et de créativité, si ce n’est le fruit de bien des richesses personnelles.

woman-3186741_1280

« La solitude est fondamentale. Pour beaucoup de gens, elle est l’air qu’ils respirent. »
Susan Cain


Et vous, quelle est votre conception de la solitude ? Comment la vivez-vous ?

Dîtes le moi en commentaire 😉

3 réflexions sur “La solitude (re)vue par un introverti

  1. Tes articles gagneraient à être relus avec un peu plus d’attention ; cela donnerait du lustre, en plus de la justesse, à tes réflexions.

    Figure-toi que je suis en train de passer un mois seul à la maison. Et j’habite à la campagne, je n’ai donc pas de voisins ni d’amis proches. Et j’adore ça.

    Aimé par 1 personne

    1. Oulala, j’ai laissé beaucoup de coquilles ! 😮 Merci pour ton retour ! Je me demande parfois si mes modifications sont correctement enregistrées, mais je reconnais être négligeant sur la relecture. Je devrais faire preuve davantage de rigueur, car il est vrai qu’elle me fait souvent défaut, j’en ai conscience xD

      Sur ce, c’est super ce mois en solitaire à la compagne ! Je te souhaite d’en profiter un maximum, j’imagine que tu vas pouvoir te consacrer pleinement à l’écriture 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s