Les bienfaits de la tristesse (pensée positive)

J’inaugure mes pensées positives du Lundi avec ce premier article que je consacre à la tristesse. Une émotion que l’on pourrait qualifier, par définition, comme étant « négative », mais qui selon moi présente des vertus et des sources de bonheur dont on peut se réjouir. Je crois que le réel problème réside avant tout dans la perception que nous portons à l’égard de cette émotion.

Je suis convaincu qu’il est bien plus aisé de modifier notre regard sur les choses que les choses en soi, parce que bien souvent, la réelle source du problème repose dans la façon dont on perçoit les choses, et non sur les choses elles mêmes.

Et cela est vrai pour bien des sujets, d’où l’intérêt de développer notre optimisme et de semer, ne serait-ce que de temps en temps, une pensée positive afin d’égayer un peu notre esprit 🙂


Les bienfaits de la tristesse

La tristesse est une émotion primaire, elle occupe une place fondamentale au cours de notre vie.

Paradoxalement, elle est bien souvent méconnue de son porteur.

De manière générale, notamment lorsqu’on s’avère hypersensible, nous avons du mal à gérer nos émotions.

En ce qui concerne la tristesse, on tend même à se laisser submerger et à s’en lamenter.

Je pense que la tristesse présente les mêmes mérites que la pluie.

Sur le moment présent, ce voile gris qui recouvre le ciel nous chagrine, c’est vrai.

L’absence des rayons du soleil nous attriste.

On comprend alors que la tristesse est le manifeste d’un manque.

Puis les premières gouttes ruissellent sur nos joues.

La pluie peut prendre une certaine ampleur, d’un simple passage au déluge…

Sur le moment de l’émotion, ce n’est jamais facile.

Pas évident de rationaliser et de prendre du recul…

Mais la pluie n’est pas là pour attrister les hommes.

La pluie est là pour nourrir la terre.

Cela, on l’oublie que trop souvent.

On oublie que la pluie alimente ce cours d’eau où viendront s’abreuver tout un tas de petits êtres-vivants.

On oublie que la pluie fait pousser les arbres et les fleurs, au même titre que le soleil.

S’il n’y avait que du soleil, il n’y aurait pas de vie.

Parce qu’il faut de l’eau, pour permettre la vie.

Ces nuages gris dont on se lamente tant, viennent puiser pour nous dans ses sources gigantesques que sont les océans.

Sans la pluie, la terre serait asséchée.

Vous comprendrez qu’il en va de même pour la tristesse.

Sans tristesse, on aurait pas tant de quoi se réjouir du bonheur : il serait un peu sec, si je puis-dire.

Parce que ce qui fait le bonheur, c’est que la tristesse existe, ou le manque, si vous préférez.

L’un et l’autre sont intimement liés.

De même, la tristesse nous fait grandir : on apprend beaucoup de choses grâce à elle.

Une fois que le ciel bleu revient, on se relève un peut plus fort.

D’ailleurs, ne peut-on dire que ce qui distingue un adulte d’un enfant, entre autres, c’est le fait qu’il appréhende bien mieux sa tristesse que l’enfant, lequel se laisse influencer sans rien y comprendre ?

Ainsi, la tristesse présente des vertus similaires à la joie.

Tristesse et joie jouent un rôle primordiales dans notre vie.

L’un et l’autre nous accompagne du début à la fin.

Alors pourquoi se réjouir de la joie, et pas de la tristesse ?

La pauvre, c’est elle qui va être triste, si on la délaisse ainsi ! 😉

~

J’espère que cette pensée positive vous aidera à mieux vivre avec vos émotions de tristesse.

Par ailleurs, si vous ne le saviez pas déjà, j’aborde également le sujet dans un article intitulé « Contempler la peine. » où je vous propose une approche contemplative.

Je pense en effet qu’il est possible de s’émerveiller d’une émotion que je trouve magnifique, et de considérer calmement son écoulement. Du moins, c’est ce que je pratique depuis quelque temps et je suis bien plus épanoui à présent !

De plus, dans mon article Braver un océan de chagrin., je vous aide à surmonter vos plus grosses peines 🙂

Ceci dit, je vous souhaite beaucoup de bonheur, et un peu de tristesse aussi, parce qu’il en faut bien un peu pour apprécier pleinement la vie 🙂


Quel est votre regard sur la tristesse ? Cette pensée positive vous apporte t-elle quelque chose ?

Dîtes le moi en commentaire 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s